Joseph Valette de Montigny (1665-1738)

Maître de Chapelle à la Basilique St Seurin de Bordeaux au XVIIIème siècle

Né en 1665, Valette de Montigny débuta très tôt un apprentissage d’enfant de chœur à Béziers qui se poursuivit, comme souvent à l’époque, par une carrière de musicien d’église et de maître de chapelle. Après Béziers, il exerça son art à Narbonne puis à Dijon, et plus tard à Senlis, Bordeaux et Toulouse.

Rompant le fil de ses pérégrinations à l’ombre des clochers, le musicien quitta la France pour voyager en Europe, à Londres en 1700, puis Copenhague en janvier 1702, en passant par La Haye en 1701.

Cité comme maître de chapelle de la cathédrale de Senlis en 1718, le compositeur devint ensuite maître de chapelle de la collégiale Saint-Seurin de Bordeaux de 1725 à 1729, puis de l’abbatiale Saint-Sernin de Toulouse, de 1729 à sa mort en 1738. Il s’agissait de postes relativement prestigieux car ces deux églises consacraient des sommes importantes à leur « musique », comme en témoignent les nombreuses archives conservées, qui permettent également de retracer le quotidien du compositeur et ses obligations. Cette position lui conférait également une place incontournable dans la vie musicale de Bordeaux et Toulouse, et l’amenait à se produire dans les couvents, les chapelles de confréries ou encore les académies de musique de ces deux cités. Seules quelques partitions manuscrites de cette période nous sont parvenues, le distinguant par un style d’une belle fraicheur.

En 1726 François Couperin composait à Paris un recueil de sonates pour divers instruments intitulé « Les Nations ». Il y proposait de faire cohabiter ensemble les différents styles et courants européens à travers quatre sonates : la Françoise, l’espagnole, l’impériale et la Piémontaise.

Programme

  • J. VALETTE DE MONTIGNY (1655-1738) : Motets pour solistes, chœur à 5 voix et orchestre avec serpent, en 1ère recréation mondiale d’après le manuscrit
    • Beatus vir
    • Salvum me fac Deus
  • F. COUPERIN (1688-1733) : extraits de « Les Nations » : La Françoise, l’Espagnole
    sonates pour 2 dessus et basse continue
 Concert
5 instrumentistes
15 chanteurs
1 chef
23/03/2012 – Eglise St Martin de Léognan
24/03/2012 – Basilique St Seurin de Bordeaux